Dimanche on vote ! A gauche, bien sûr !

Dimanche on vote ! A gauche, bien sûr !

Elections municipales

L'acte 1 de la reconquête ?

Malgré le contexte particulier lié à la crise sanitaire, ce dimanche, le premier tour des élections municipales peut se révéler synonyme de sursaut pour la gauche. On suivra avec attention notamment les résultats dans les communes où des listes d'union ont pu être formées.

Cette fois, on y est. Dimanche, 47,7 millions d'électeurs (dont 320 000 ressortissants d'un autre État membre de l'Union européenne) sont appelés à se prononcer à l'occasion du premier tour des élections municipales.

Pour rappel, notre pays compte 34.968 communes (dont 129 outre-mer). Un chiffre qui diminue au fil des ans en raison d'un regain des fusions : en une décennie, 2500 d’entre elles ont participé à la création de 750 nouvelles entités communales.

Cependant, un autre chiffre est à retenir : 71,58% des communes françaises recensent moins de 1000 habitants. Au-dessus de ce seuil, le scrutin par listes bloquées est obligatoire.

A noter par ailleurs que ces élections en cachent une autre, comme nous le rappelions récemment : la composition et la couleur des futures communautés d'agglomération, de communes ou de métropole dépendent également de ce scrutin, même si hélas, cette dimension essentielle a été peu présente dans la campagne malgré les compétences importantes des intercommunalités.

Une dynamique unitaire, enfin ?

Il va sans dire que le Site des Gauches observera avec attention les résultats de ce premier tour, notamment dans les bourgs et villes où des listes d'union de la gauche se sont constituées - même si ici ou là, cette union n'a pas embrassé tout l'éventail des forces… -.

En dépit du contexte particulier du à la crise sanitaire qui peut provoquer une participation en retrait (elle fut de 66,5 % en 2008 et de 63,5 % en 2014), ce dimanche, si un début de dynamique positive est observé, alors ce sera encourageant pour la suite… Pour préparer notamment une alternance à l'horizon 2022 et la mise en œuvre sur le plan national d'une politique de rupture, résolument sociale et solidaire et en phase avec les exigences environnementales.

Jaurès
Les héritiers de Jaurès doivent se rassembler. Ce scrutin peut constituer une étape décisive...

« Ces municipales doivent être une renaissance, l'émergence d'une 3e force de gauche et écologistes qui se lève, qui entraîne et qui prenne l'ascendant sur les nationaux et les libéraux » a déclaré Olivier Faure, le numéro 1 du PS.

« Le face à face qu’il faut obtenir, c’est celui d’une confrontation entre ceux qui défendent la finance et ceux qui défendent l’être humain, entre le capitalisme et l’Humain et la Planète d’abord, entre ceux qui portent un modèle de société à bout de souffle, contre ceux qui aspirent à bâtir un nouveau modèle économique, écologique et porteur de justice sociale. Alors, oui, cette campagne des municipales est déterminante pour la suite » a estimé son homologue du PCF Fabien Roussel.

Chiche !

Le Site des Gauches sera notamment attentif aux résultats des villes auxquelles ila consacré des focus ces dernières semaines, comme Charleville-Mézières, Toulouse, Montauban, Montpellier ou encore Metz et Dijon.

Allez la gauche, allez l'union !